3 conseils pour construire une relation saine après un deuil

Un deuil est probablement l'une des épreuves les plus douloureuses à traverser. On a l'impression que l'amour s'est éteint, que l'on ne sera plus jamais heureux avec quelqu'un d'autre. Pourtant, avec un peu de temps et de compréhension, peut-être pourrez-vous construire une nouvelle relation.

Avant tout, prenez votre temps
Si les ruptures peuvent s'avérer difficiles, ce n'est rien en comparaison de la perte de l'homme ou de la femme qui partageait votre vie. Pas question donc de vous jeter dans les bras de la première personne venue. Vous allez avoir besoin de temps pour vous reconstruire, pour vivre votre chagrin et pour accepter la situation, et il n'y a aucune urgence : c'est à vous de déterminer le rythme qui vous convient. Votre entourage sera forcément compréhensif, et si qui que ce soit essaye de vous imposer un rythme qui ne vous convient pas, pensez à vous écouter. L'acceptation peut parfois prendre du temps. Si cette épreuve devient trop compliquée à gérer, n'hésitez pas à en parler, soit avec vos proches soit avec un professionnel qui saura vous donner les bons conseils. Ne restez pas seul(e), vous avez encore le droit d'être heureux !

Autorisez-vous le bonheur
C'est parfois la chose la plus difficile. Après avoir perdu un être cher, a fortiori la personne qui partageait votre vie, vous pouvez vous poser cette question : "Que va penser mon entourage si je décide de refaire ma vie ?" La réaction de vos enfants, de votre belle-famille peut vous inquiéter. C'est normal. Mais le décès d'une compagne ou d'un compagnon est déjà suffisamment difficile pour en plus s'interdire le bonheur de retrouver l'amour, un jour. Vos proches veulent votre bonheur, et ils comprendront que cela peut peut-être passer par une nouvelle histoire d'amour. Ce n'est en aucun cas une trahison.

Trouvez votre nouvel équilibre
Votre conjoint décédé ne doit pas être un secret ni un fardeau dans votre nouvelle relation. Ainsi, la personne que vous fréquentez doit accepter le fait que vous avez aimé, que vous aimerez toujours votre compagne ou compagnon parti trop tôt. Mais le défunt ne doit pas non plus prendre toute la place dans votre nouvelle relation. Il y a un équilibre à trouver, et ça ne sera pas chose facile, surtout au début. Alors, parlez-en avec la nouvelle personne qui partage votre vie : c'est ensemble que vous pourrez aller de l'avant.

Sorties DisonsDemain

PARIS - 17/10

Randonnée

Je participe

MARSEILLE - 23/10

Food

Je participe

NANTES - 23/10

Cours de cuisine

Je participe

VILLENEUVE D'ASC - 23/10

Cours de cuisine

Je participe

LYON - 27/10

Balade

Je participe